Guerre Israélo-Palestinienne: le président égyptien et la présidente de la Commission européenne se sont parlé

Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi a eu dimanche une conversation téléphonique avec la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, a indiqué la présidence égyptienne dans un communiqué.

Au cours de l’appel, M. Sissi a exhorté la communauté internationale à agir vigoureusement pour protéger les civils palestiniens dans la bande de Gaza et mettre fin aux politiques israéliennes de punition collective.

Selon lui, les efforts inflexibles et incessants de l’Egypte pour coordonner l’aide humanitaire internationale ne sauraient se substituer à la nécessité impérieuse d’un cessez-le-feu immédiat.

Le président a réitéré le refus sans équivoque de l’Égypte de liquider la question palestinienne sans solution juste en déplaçant les Palestiniens de la bande de Gaza vers l’Égypte. Il a souligné la nécessité d’œuvrer à l’instauration d’un état de calme afin de permettre l’ouverture d’une voie politique propice à la solution de deux États, qui constitue la seule voie vers une paix juste et durable dans la région.

Pour sa part, Mme von der Leyen a salué le rôle de premier plan joué par l’Égypte dans le soutien apporté à la population de Gaza sous les circonstances difficiles et dans la facilitation du départ d’un certain nombre de ressortissants étrangers de la bande de Gaza déchirée par la guerre.

Les deux dirigeants ont également passé en revue les efforts déployés pour acheminer l’aide humanitaire à la population de Gaza, compte tenu de la détérioration de la situation humanitaire dans l’enclave soumise à un blocus. Le conflit meurtrier entre Israël et le Hamas a entraîné la mort de plus de 9 770 Palestiniens à Gaza et de plus de 1 400 en Israël.

No comments yet! You be the first to comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :